Sunday, 5 October 2008

Colloc, présentation et mode d'emploi

Avant tout, je vous présente mes "compagneros de piso".


Donc je vous présente, et dans le sens hébraïque (de droite à gauche):
- Nicoletta, ancienne colocataire, Italienne d'origine
- Pablo, Chilien, étudiant en Master de psychologie clinique spécialisé dans les addictions
- Nicolas, Francais, étudiant vétérinaire à Liège, Belgique
- Erika, Italienne, étudiante en Espagnol et Anglais.
- Clément, Francais, étudiant en droit (il paraît!)

Donc voila pour la présentation des protagonistes!
Je présenterai le décor un peu plus tard...aujourd'hui c'est pas le bon jour, c'est un peu sale (le jour de ménage de Pablo est demain...donc demain peut être!

Donc comme je l'ai laissé sous entendre, en colloc, y'a des tours de ménage. Enfin, chez nous ca se passe comme ca...certaines collocations ont opté pour la sous traitance de cette tâche.
Je passe donc aux tâches...ménagères bien sur! Donc ici, on partage:
- La salle de bain (et aussi le ballon d'eau chaude, qui n'est pas très grand)
- La cuisine-Salon-Salle de bal-entrée-couloir-etc. (vous aurez compris qu'ici ce n'est pas grand)
- Le couloir...
- L'évier (et donc les oublis des autres)
- L'huile d'olive, le sel, la vaisselle, le curry, le scotch, ...bref les consommables de première nécessité)
- La connexion internet (vital...)
- Les bons plans
- La machine à laver et les fils à faire sécher le linge (donne parfois lieu à contentieux!)

- La planche à repasser

On partage aussi nos humeurs (j’entends par la que la collocation c'est plus qu'un simple partage d'appartement, c'est aussi de l'entraide, bref on vit avec les autres!)

En revanche on ne partage pas :
- Nos chambres (normal)
- L'alimentation (mais ca nous arrive souvent de manger ensemble, l'un fait à manger, l'autre est fournisseur de denrées, et le troisième fait la vaisselle...)

- Notre silence et notre quiétude (important mine de rien !)
- En fait on ne partage beaucoup !

Et chez nous, on fait une réunion par semaine au minimum, et on a même un tour opérator (Pablo), dimanche prochain on va au marché du Rastro, et on a pour projet de partir faire un tour à Tolède!




Et que serait la collocation s’il n’y avait le dueno (propriétaire).


Alors la il faut distinguer deux types de collocations :

La collocation standard

C’est notre cas : le propriétaire passe une annonce pour remplir les chambres de l’appart en question. Les rapports sont uniquement « verticaux », entre le propriétaire et chacun des locataires

La collocation avec un « chef »

La encore deux cas :

X La collocation « sous-location »

La, le propriétaire loue l’appart à une personne qui elle se débrouille pour trouver des collocs. Ce type de colloc est un peu spécial, il peut s’instaurer un rapport hiérarchique…donc a voir

X La collocation « j’ai une chambre en trop et besoin d’argent ou de compagnie »

Alors la attention ! La propriétaire (car c’est une dame) est généralement d’un âge certain, elle a trop de place (le trop est parfois relatif…) et l’appart est assès rococo, tendance biblos et mordoré

Donc voila pour le petit billet explicatif de la collocation !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

4 comments:

Anonymous said...

Merci pour ce mode d'emploi ! Mais je ne suis pas sûre de l'utilité de mettre 2 L à colocation !
Ceci étant, c'est une bonne expérience, et que vive la vie !
Bisous mon Klem, bonne semaine.
Flo

chupin said...

Merci de cette jolie photo l'aventure a bien commencé et tu sembles heureux bonne continuation Dominique

Anonymous said...

super ton blog!! je t'avoue que la description de la colloc m'a fait assez rire!!
à bientot sur skype
jtb
Alice

Tonton Didou said...

On est content de voir tes colllocs de toute la planète. Ca me plaît ces histoires de ménage à 5 (ouais, bon, y a mieux comme blague...)

Bon, quel temps fait-il ? (oui je sais il suffit d'aller sur Yahoo pour avoir la température de madrid mais je préfère que ce soit toi qui me donne des détails sur la couleur des nuages)...

Et aussi notre adresse pour la carte postale :
Tonton Didou, Albi, France.
Ca devrait aller.
Bisous

PS WORD VERIFICATION me dit : grror